Les lois de mendel au Sénégal

Publié le par Sénégalais scientifique

Une poubelle locale nous apprend que :

La fille de l'Imam accouche d'un bébé toubab

Le grand père inspecte le moutard sous toutes les coutures et ne trouvant aucun signe divin pouvant expliquer ce miracle se rend à l'évidence : sa fille a du fréquenter un toubab.

Humilié, atteint dans sa fierté, l'honneur de la famille gravement atteint, le digne Imam exile sa fille et le rejeton au fin fond de la brousse.

Le plus bizarre c'est que ni lui ni le scribouillard qui a pondu "l'article" ne se pose la question de la responsabilité familiale. Non dans le fait que la fille ai couché avec un blanc; après tout elle couche avec qui elle veut; mais dans le fait d'être enceinte sans l'avoir voulu.

Il y a là un grave manque éducatif. Si elle s'est retrouvée enceinte, c'est qu'elle n'avait pas de contraception et qu'elle ignore tout du Sida et autres MST.

Ressasser des versets coraniques en se balançant n'a jamais remplacé la parole ni l'éducation.

Ce n'est pas un cas isolé. Des milliers de gamines donnent naissance à des enfants non désirés et je ne parle pas des avortements clandestins qui sont encore plus nombreux. 

Publié dans politique

Commenter cet article