Au Sénégal, il faut se soigner en province...

Publié le par Sénégalais malade

Il y a quelques semaines, en passant devant le centre de santé de Joal, mon oeil est attiré par un panneau près de l'acceuil. Curieux je m'approche et vois la liste des tarifs des prestations médicales. Et Oh surprise ! Les prix n'ont rigoureusement rien à voir avec ceux pratiqués à Dakar, dans la médecine public.

N'étant pas très au fait de la fixation des prix hospitaliers, je rentre dans les bureaux et trouve le gestionnaire à qui je demande de m'expliquer les bas prix pratiqués à Joal. Ce qu'il a très aimablement fait. Les tarifs hospitaliers sont normalement encadrés, avec une fourchette allant de 1 à 2 à peu près.

MAIS, les structures hospitalières de Dakar ne respectent pas cette directive pour des raisons de primes d'intéressement et de motivation !

A la remarque que je lui ai fait qu'il était rentable de venir de Dakar pour se soigner à Joal, il m'a répondu que certaines personnes le faisaient...

Il y aurait beaucoup à dire sur le système de santé sénégalais... on y reviendra. 

Publié dans réflexions

Commenter cet article

camélia 09/12/2006 12:05

jërëjëff!

camélia 09/12/2006 09:03

Je suis curieuse maintenant! Combien on paye par exemple consultation, amalgame 2 faces + detartage dans le systeme public a dakar?

Sénégalais frustré 09/12/2006 09:46

suis incapable de te repondre precisement... telephonerai pour savoir