Le Sénégal, Wade et la parité

Publié le par Sénégalais dubitatif

Wade se découvre un grand désir de parité entre hommes et femmes sur les listes électorales. Bien, très bien. Mais je suis dubitatif...

Quand on voit qu'au PDS les femmes n'ont guère de plus haut poste que celui de présidente du mouvement des femmes. Ce qui est assimilable à présidente d'un groupe de Pom Pom Girls  ...

Wade est crédité par son mouvement des applaudisseuses d'avoir beaucoup oeuvré pour les femmes. Qu'en est-il ?

Il a un peu toiletté le code de la famille. Il a permis aux femmes, ayant une protection sociale, d'en faire profiter enfants et mari. Est-ce un gain pour les femmes ? Pas vraiment puisque ce sont les maris les bénéficiaires, cela ne change rien ni au statut des femmes ni à leur condition...

Il suffit de voir un de ces grands rassemblements "politiques féminins" pour s'apercevoir que si quantitativement elles ont une certaine importance, qualitativement elles n'en ont aucune. On les prend vraiment pour des connes...

La seule chose qui leur est demandé c'est le folklore.

Chants, battements de mains et danses plus un soupçon d'idolatrie le tout soupoudré d'un peu d'hystérie et emballé dans un uniforme à l'effigie du guide ... Ou, pour les "grandes dames" tronant en grands boubous vachées sur des fauteuils en plastique.

Si çe n'est pas du populisme le plus démagogue et manipulateur cela y ressemble bien.

Ces femmes se font les complices inconscientes de chefs qui sont de bons représentants de la société féodale qui les opprime... Je m'excuse de l'expression, mais c'est à se les mordre !

Publié dans politique

Commenter cet article

Rosa Luxembourg 13/12/2006 06:12

ca m'etonnerai qu'il aime beaucoup les femmes en politique