Ministre des minorités potagères

Publié le par Son excellence le Concombre masqué

Depuis de nombreuses années je m'interroge sur le développement du Sénégal et sur mon avenir en particulier.

Après mures réfléxions et une maturation de plusieurs décennies,  je me sens une stature et un destin de chef d'état. En quelque sorte, un destin de concombre providentiel...

Je dis et j'affirme, sans prétention aucune et en toute modestie, que j'accepterai bien un poste de ministre d'état, par exemple ministre des minorités potagères, puisque les finances, l'armée et la police sont déjà pris.

Publié dans politique

Commenter cet article