Le vieil homme et le pouvoir

Publié le par Sénégalais frustré

Le président est obligé de retourner au charbon. A 80 et quelques années, il est contraint de sillonner le Sénégal pour inaugurer à tour de bras des réalisations déjà inaugurées. Histoire de redorer un peu son bilan.

La conservation du pouvoir est bien le seul domaine où il semble avoir de la suite dans les idées. Le reste....

Les indéniables réalisations de Wade, en terme d'infrastructures, ne pourront faire oublier qu'il n'a rien fait pour donner/trouver du travail à quelques millions de jeunes. Il est vrai qu'il est plus facile de couler du béton que de transformer l'agriculture.

Devant l'ampleur de la tâche, personne ne lui en aurait voulu de ne pas avoir tout réussis, s'il avait essayé sérieusement.

Bien sur, ces infrastructures amélioreront la vie de la population, mais ne changeront pas son avenir... Et, confusément les populations le savent et ne lui pardonneront pas.

Le président termine son septennat bien seul.

Publié dans réflexions

Commenter cet article