On élit les rois maintenant ?

Publié le par Sénégalais frustré

Toute la vie politique du Sénégal tourne, qu'on le veuille ou non autour de la succession de Wade. Rien ne semble se faire qui ne participe de près ou de loin à la mise en orbite du fils. La réforme de l'Apix, les "mytères" autour du projet de Diamnadio, la création du sénat portent l'empreinte du fils. Rien ou quasiment rien ne se fait sans arrière pensée de positionnement.

Dans l'absolu, Karim Wade peut prétendre occuper le fauteuil présidentiel, comme n'importe quel sénégalais. Dans l'absolu ! La candidature de Karim Wade à l'élection présidentielle n'est pas en soi immorale, l'immoralité réside dans les moyens utilisés.

la suite de l'article

Publié dans politique

Commenter cet article